Dr. Merck - New Ear Correction Method
Deutsch Englisch Spanisch
Ohren Oreilles

Questions les plus fréquentes

Existe-t-il des études sur les résultats à long terme des corrections d’oreilles avec votre méthode ?  

Notre expérience avec la méthode du fil du Dr. Merck se base sur 16 ans de travail.

Un exemple d’opération pratiquée chez nous.......(à gauche 2 mois après l’opération / à droite 12 ans après l’opération)

Ohr nach 1 Jahr Ohr nach 10 Jahren

 

J'ai les deux oreilles décollées, une très décollée, et l'autre juste légèrement. Je n'arrive pas à me décider entre faire opérer seulement l'oreille la plus décollée ou alors les deux. Pouvez-vous me dire quelle est la meilleure solution pour moi ?

Cette décision n'est souvent pas facile à prendre. Bien sûr, nous ne pouvons pas dire quelle est la meilleure solution en ce qui vous concerne. Cependant, nous avons pu observer que dans un tel cas, le patient ne se concentre que sur l'oreille qui est la plus décollée et pense que seulement cette oreille-ci doit être recollée car l'autre oreille moins décollée ne le dérange pas. Lorsqu'on ne recolle que l'oreille la plus décollée, on  s'aperçoit finalement que l'autre oreille est elle aussi bel et bien décollée, ce que le patient n'avait pas vraiment remarqué auparavant. Lorsqu'on n'opère que l'oreille la plus décollée, nous l'ajustons à la position de l'autre oreille moins décollée afin que le patient ne rentre pas chez lui avec à nouveau deux oreilles différentes. Cependant, cette solution n'est en  définitive souvent pas satisfaisante: le patient est venu nous voir avec deux oreilles différentes et il rentre chez lui avec deux oreilles légèrement décollées. Et si, plus tard, le patient change d'avis et veut se faire recoller ses deux oreilles peu décollées, il faut alors les réopérer toutes les deux.
Grâce au test suivant, il est parfois plus facile de prendre la décision d'opérer une ou deux oreilles : il faut pour un moment "effacer" l'oreille la plus décollée : pour ceci, prenez un bandeau (ou une serviette) et placez-le de travers afin que seule l'oreille la plus décollée se trouve complètement cachée sous le bandeau. De l'autre côté, le bandeau doit passer juste derrière l'oreille et ne pas la couvrir. Les cheveux sont ainsi bien plaqués en arrière, ce qui, visuellement, aide d'avantage. Portez ce bandeau pendant environ une demi-heure et observez-vous régulièrement dans le miroir et posez-vous la question suivante : si les deux oreilles avaient cette position, est-ce que cela me plairait ? Si vous êtes persuadé que ce serait OK, alors il est clair qu'il ne faut opérer que l'oreille la plus décollée et la positionner comme l'autre oreille. En revanche, si l'oreille ne vous plaît pas car il vous semble qu'elle est trop décollée, la réponse est là aussi claire : il faut recoller les deux oreilles. Vous pouvez également effectuer ce test avec un ruban adhésif double face en collant l'arrière de l'oreille la plus décollée. C'est toujours le patient qui doit prendre la décision finale car c'est à lui que doivent plaire les oreilles.  


Est-ce que je peux refaire du sport après l’opération ?

Après l’opération, vous pouvez reprendre tout type de sport sauf la lutte, car dans ce genre d’activité, les lutteurs s’agrippent parfois à l’oreille de l’adversaire et celle-ci peut être endommagée. Vous pouvez pratiquer la natation et la plongée, dès que les points de piqûre sont cicatrisés.

Est-ce que je peux me doucher, me laver les cheveux, aller au sauna après l’opération ?

Vous pouvez, après l’opération, vous doucher le jour même du cou jusqu’aux pieds, et ceci aussi souvent que vous le souhaitez. Il est possible de se laver les cheveux 2 jours après l’opération. Ce n’est pas grave si vous mouillez un peu vos oreilles ou si du shampooing coule sur vos oreilles car, déjà quelques heures après l’opération, une croûte s’est formée et a séché sur les points de piqûres. Les petites croûte de sang, qui se forment après, agissent comme une protection naturelle et ne devraient normalement pas être enlevées. Elles peuvent être humidifiées avec de l’eau et nettoyées avec un gant propre une semaine après l’opération. Si ces croûtes vous gênent beaucoup, vous pouvez les retirer avant qu’elles n’aient cicatrisées d’elles-mêmes. Immédiatement après l’opération, vous pouvez coiffer vos cheveux sur les oreilles ou portez un bandeau / un bonnet sur les oreilles, pour qu’on ne voit pas les croûtes de sang.

Vous pouvez retourner au sauna ou au solarium 3 – 4 semaines après l’opération.

 

Est-ce que les oreilles sont tuméfiées (gonflées) après l’opération et pendant combien de temps ?

Une tuméfaction des oreilles après l’opération est inévitable, cependant elle est bien moindre que celle observée avec les méthodes traditionnelles. Cet aspect tuméfié dure en général 3 jours, il se résorbe rapidement au 4ème jour et disparaît normalement au bout d’une semaine. C’est seulement dans des cas exceptionnels que les gonflements durent plus longtemps.

[nbsp

]

Est-ce qu’on me pose un bandage ou un pansement sur la tête ?

Après l’opération, le patient rentre chez lui sans bandage, ni pansement. Seuls les enfants en bas âge, après que leurs parents aient validé le résultat de l’opération, portent un bandage pendant un jour, car nous avons observé que les enfants se touchent souvent les oreilles, avec des mains qui ne sont pas toujours bien propres



Pendant combien de temps dois-je porter un bandeau et pourquoi ?

Nous recommandons, après l’opération, de porter un bandeau pendant 4 semaines,  mais seulement la nuit. Celui-ci ne doit pas être trop serré. Ce bandeau n’a pas pour but de maintenir l’oreille, puisque l’oreille est suffisamment maintenue dans sa nouvelle position par les fils invisibles glissés sous la peau. Ce bandeau sert seulement à éviter le risque que votre oreille reste pliée sur l’oreiller et dans une mauvaise position pendant votre sommeil.



Faut-il retirer le fil ?

Non. Le fil non résorbable en Goretex, invisible et biocompatible, qui est glissé en profondeur dans l’oreille y reste définitivement. Les fils de suture supplémentaires posés dans le pli arrière de l’oreille ne doivent pas être retirés car ils se résorbent d’eux-mêmes.

 

Comment puis-je me rendre compte que je ne tolère pas le fil utilisé ?

En cas d’intolérance, le fil se déplacerait vers l’extérieur, c’est à dire à la surface de l’oreille et deviendrait visible. Le fil utilisé est en Goretex, une matière extrêmement biocompatible, et il est  également utilisé par les chirurgiens dans la chirurgie vasculaire pour la suture de vaisseaux sanguins. Ces chirurgiens ne rouvrent pas la cavité abdominale ou thoracique, selon l’endroit où le vaisseau opéré se trouve, pour retirer le fil. Pour la même raison, ces fils peuvent rester définitivement dans l’oreille. Si cependant, il arrivait dans des cas très rares qu’un fil ne soit pas toléré, le patient doit revenir nous voir. Nous retirerions alors le fil et le remplacerions par un autre fil. Si on ne retire pas un fil remonté à la surface de la peau, une infection peut se former autour de ce fil.

 

Faut-il revenir après l’opération pour un traitement complémentaire ?

Non, il n’y a pas de traitement postopératoire.



Est-ce que le fil doit rester définitivement pour garantir le maintien de l’oreille ?

Nous supposons qu’il n’est pas nécessaire que les fils restent définitivement pour garantir le maintien de l’oreille car le cartilage va, à un moment donné, vraisemblablement se transformer de lui-même. Le meilleur exemple est celui des religieuses. Les religieuses ont, si elles ont porté leur coiffe assez longtemps, des oreilles complètement collées contre la tête. Cela prouve que le cartilage de l’oreille se transforme si l’on oblige les oreilles pendant un temps assez long à prendre une nouvelle position. On peut donc dire que ce que la coiffe produit chez les religieuses, c’est ce que fait le fil non résorbable, à la différence que, pour «la méthode du fil du Dr. Merck», les oreilles ne sont pas totalement collées contre la tête, mais prennent une position naturelle.

 

Le fil utilisé dans cette méthode peut-il casser ?

Non, le fil utilisé dans la méthode du Dr. Merck est incassable.

 

La nouvelle position des oreilles est-elle symétrique ?

Nous avons remarqué que les patients souhaitent avoir les oreilles recollées le plus symétriquement possible. Il faut cependant savoir que dans la nature il est très rare de trouver des oreilles symétriques chez les personnes dont les oreilles ne sont pas décollées. Le visage également n’est jamais symétrique, et les oreilles font partie du visage. Dans une publication médicale, où l’on a mesuré des centaines d’oreilles non décollées, on peut lire que la différence moyenne entre les deux oreilles est de 2 mm. Nous recollons les oreilles le plus symétriquement possible et le patient peut le vérifier avec un miroir dans la main. Mais il se peut que les oreilles bougent de quelques millimètres après l’opération et ce phénomène n’est pas toujours symétrique. Dans ce cas là, et tant que les oreilles ne reprennent pas un aspect décollé, il n’y a pas lieu de réopérer les oreilles. Il a d’ailleurs été démontré à l’aide de photomontages qu’un visage légèrement asymétrique est beaucoup plus intéressant à regarder qu’un visage totalement symétrique.

Certains chirurgiens écrivent ceci à propos de la symétrie: «le but de l’otoplastie n’est pas d’obtenir une symétrie et une concordance totale des deux oreilles. Cela donne un aspect artificiel, alors qu’une asymétrie, elle, reste naturelle.»

 

Peut-on porter un casque de moto après l’opération ?

Oui. L'oreille ne doit bien entendu pas être pliée vers l’extérieur.


Faut-il veiller à ne pas trop bouger l’oreille après l’opération ?

Vous pouvez, après l’opération, faire avec votre oreille tout ce que vous feriez avec une oreille qui n’a pas été opérée. Voici quelques exemples : vous pouvez dormir sur votre oreille opérée. Le coiffeur peut bouger normalement l’oreille lorsque qu’il lave ou coupe les cheveux. Le fil résiste à tout ceci sans problèmes.


Dois-je m’attendre à des douleurs après l’opération ?

Il y a des patients, parmi lesquels aussi des enfants, pour qui les douleurs sont si faibles qu’ils n’ont pas besoin d’antalgiques. Mais il serait plus exact de dire que des douleurs sont probables après l’opération et qu' elles durent en moyenne 1 à 2 jours. Dans certains cas exceptionnels, les douleurs peuvent durer plus de 2 jours. Nous prescrivons toujours des antalgiques et vous indiquons comment traiter les douleurs.


Peut-on modifier la forme d’une oreille avec la méthode du fil ?

Avec une otoplastie, peu importe qu’il s’agisse de la méthode traditionnelle ou de notre méthode, il n’est pas possible de modifier l’anatomie d’une oreille, mais seulement de modifier sa position par rapport à la tête. On ne modifie pas le bord du pavillon de l’oreille. Lorsque, par exemple, le bord extérieur de l’oreille a une forme arrondie et penchée en avant, ce qui est assez fréquent dans la partie supérieure de l’oreille, ou si le bord extérieur de l’oreille a une petite protubérance, appelée tubercule de Darwin, et bien, ces particularités anatomiques ne disparaitront pas après l’opération. D’ailleurs pourquoi le devraient-elles, puisque chaque oreille est individuelle et devrait le rester.

 

Les photos que nous vous envoyons sont-elles publiées ou utilisées à des fins publicitaires ?

Aucun patient qui nous envoie des photos pour être évaluées ne doit craindre que celles-ci seront publiées ou utilisées pour des campagnes publicitaires ou tout acte similaire. Pour les photos qui apparaissent sur notre site internet, nous avions reçu au préalable l'accord des patients.

 

Les fils en Goretex transmettent-ils des substances dans l'organisme ?

Nous n'avons pas connaissance que les fils en Goretex transmettent des substances dans l'organisme. C'est la raison pour laquelle ils sont utilisés aujourd'hui dans la chirurgie vasculaire, et ceci dans le monde entier. Les chirurgiens vasculaires ne réopèrent pas leurs patients pour retirer les fils. Ceux-ci restent á vie dans l'organisme. Ils peuvent donc rester pour toujours dans les oreilles.

 

Est-ce que je peux faire un piercing à l'oreille après l'opération ?

Si vous voulez vous faire un piercing à l'oreille, nous vous recommandons de le faire avant l'opération. Au moment de l'opération, les plaies  doivent être totalement cicatrisées. Nous déconseillons un piercing après l'opération car, dans le pire des cas, le fil pourrait être alors sectionné. 
Un piercing du lobe de l'oreille est possible après l'opération, à condition que le lobe d'oreille n'ait pas été opéré durant l'otoplastie.


Combien de temps faut-il attendre après l'opération pour reprendre sa voiture ?

Vous ne devez pas prendre vous-même le volant le jour  de l'intervention. Mais vous pouvez vous faire raccompagner en voiture immédiatement après l'opération ou prendre tout seul le train ou l'avion. Le lendemain de l'opération, vous pouvez reprendre le volant.
 
Dernière mise à jour de cette page : 9.05.2013