Dr. Merck - New Ear Correction Method
Deutsch Englisch Spanisch
Ohren Oreilles

Méthode du fil selon le Dr. Merck pour la correction des oreilles décollées (chirurgie plastique des oreilles, oreilles en chou-fleur, oreilles feuilles de chou)

(Vous trouverez de plus amples informations sur notre forum forumfrancais.merck-ecs.com)

Nous opérons les oreilles décollées avec une nouvelle méthode de chirurgie des oreilles, développée par le Dr. Merck, appelée «la méthode du fil du Dr. Merck»

Le Dr. Merck lui-même et le Dr. Bern, chirurgien plasticien et esthétique, formé personnellement par le Dr. Merck, pratiquent ces opérations. 

Le Dr. Merck est spécialiste en oto-rhino-laryngologie et chirurgie plastique. Il était jusqu’au 30 juin 2003 chef du service d'oto-rhino-laryngologie et chirurgie plastique à l’hôpital de Constance. A l’époque il a pratiqué toutes les opérations esthétiques ORL, y compris les opérations d’oreilles décollées avec la méthode traditionnelle. Du fait d’une demande très forte concernant les opérations d’otoplastie avec la méthode du fil qu’il a développée, le Dr. Merck se consacre aujourd’hui exclusivement à ces opérations. Les avantages de ce procédé sont si nombreux que le Dr. Merck ne reviendrait plus à la méthode traditionnelle.

Le Dr. Merck pratique la méthode du fil déjà depuis 1995, mais il ne l’a fait connaître au grand public qu’en 2000. Cette annonce a eu un très fort écho auprès des patients et des médias (voir revue de presse). Depuis, il a opéré avec succès plus de 8000 oreilles, un chiffre qu’aucun autre chirurgien au monde n’avait atteint avant lui.

Chez les enfants, cette opération devrait si possible être pratiquée dès l’âge de 5 ans, c’est à dire avant l’entrée à l'école primaire. Ainsi on leur évitera les possibles moqueries de leurs camarades de classe. Il a été démontré que celles-ci pouvaient avoir une influence négative sur le développement psychique de l’enfant. Plus tard, l’opération est possible à tout âge. Notre patient le plus âgé venait de fêter ses 86 ans, notre patiente la plus âgée ses 74 ans, ce qui montre que notre méthode s’adapte très bien à tous. Avec cette méthode, toute oreille décollée, peut être opérée, quelle que soit l’épaisseur du cartilage et la taille de l’oreille.

Des fils non résorbables et indéchirables en Prolene sont glissés sous la peau, de manière invisible, à l’aide d’une aiguille. Avec ces fils, on va recourber ou reformer un pli du pavillon de l’oreille, qui s’appelle l’anthélix, et de ce fait l’oreille décollée va se mettre automatiquement dans la bonne position. Si l’anatomie particulière de l’oreille le nécessite, il est possible d’utiliser la même technique pour réduire la partie intérieure large de la conque inférieure – partie ressemblant à un entonnoir à l’entrée du canal auditif - (appelée Cavum conchae) - en déplaçant l’anthélix vers l’entrée du canal auditif et faire ainsi que l’oreille se rapproche également de la tête. Etant donné qu’il n’y a plus d’incision, il n’y a donc pas de cicatrice, contrairement aux méthodes traditionnelles. On obtient un pavillon de l’oreille très esthétique et à l’aspect naturel. Avec la méthode du Dr. Merck, et contrairement aux autres méthodes d’otoplastie, il est impossible de reconnaître qu’une oreille était auparavant décollée et qu’elle a été opérée car les signes habituels d’une opération sont absents.  Les risques habituels des méthodes traditionnelles tels que : infections, hématomes, douleurs, pansements, formations de reliefs disgracieux et irréguliers de la surface de l’oreille avec rétractions, déformations anormales du pavillon, sont excluscas. Au contraire, avec la méthode du Dr. Merck, il n’y a que très peu de risques, qui de surcroît n’apparaissent que très rarement et sont anodins. Il peut par exemple s’agir d’un rejet des fils. Dans des cas rares, les oreilles peuvent se redécoller de quelques millimètres, dans des cas encore plus rares, voire d'un peu plus (vous pouvez cliquez sur le tableau de comparaison sur notre forum, où vous trouverez une description détaillée de la méthode du fil). Les fils rejetés doivent être retirés afin d’éviter toute infection. Ceci se fait de manière rapide et simple. Une oreille qui se serait redécollée peut à nouveau être recollée comme lors de la première intervention de manière simple et mini-invasive. Lorsque la correction est nécessaire, nous ne  facturons qu’une partie des frais de matériel, de salle d’opération et de personnel. Actuellement ce sont 180,00 Euros. Nous ne facturons aucun frais de médecin.

L’intervention est ambulatoire. Pour les enfants jusqu’à 11 ans sous anesthésie générale, à partir de 12 ans et pour les adultes sous anesthésie locale. Lorsque les enfants veulent eux-mêmes l'intervention, une opération sous anesthésie locale est aussi possible plus tôt.

La nouveauté, au point de vue mondial, c’est que le patient, à l’aide d’un miroir dans la main pendant l’opération, peut non seulement contrôler mais aussi décider avec le médecin de la position finale de ses oreilles. Il  quitte la salle d’opération seulement lorsqu’il obtient le résultat souhaité. Pour de nombreux patients, il est important qu’avec notre méthode ils n’aient plus à porter un bandage, alors que ceci est encore le cas avec les méthodes traditionnelles. En effet, porter un bandage révèlerait que les oreilles ont été opérées. Ce que nos patients apprécient beaucoup également, c’est le fait qu’un traitement post-opératoire ne soit pas nécessaire.

Les enfants peuvent retourner le lendemain à l’école et les adultes reprendre leur travail.

Les personnes, dont les oreilles sont non seulement décollées, mais aussi particulièrement grandes, demandent parfois une réduction de la taille des oreilles en même temps que la correction des oreilles. Nous avons constaté qu’une réduction de la taille des oreilles n’est finalement pas nécessaire car une grande oreille, une fois qu’elle n’est plus décollée, paraît plus petite. 

Il arrive que certains patients nous rapportent que d’autres médecins leur déconseillent de se faire opérer avec la méthode du fil. Ceci est simplement dû au fait que ces médecins ne connaissent pas cette méthode et ne peuvent pas s’imaginer qu’elle fonctionne. Le grand nombre d’oreilles que nous avons opérées démontre qu’ils ont tort. Si la méthode ne fonctionnait pas, nous n’aurions pas pu opérer 8000 oreilles jusqu’à aujourd’hui. A ce jour, ce chiffre n’a été atteint par aucun médecin, ni par aucune clinique dans le monde.

Pour comparaison : dans la très grande clinique universitaire ORL de Freiburg en Brisgau en quatre ans et demi (1970 -1974), 109 opérations d’otoplastie avec la méthode traditionnelle ont été effectuées, ce qui représente une moyenne de seulement 25 interventions par an.  La clinique a d’ailleurs fait une publication sur les résultats obtenus, mais le temps d’observation n’est que de 4 ans (Martin, 1976) et ne fait pas état des complications tardives. A notre connaissance, toutes les autres publications concernant les résultats d’opérations d’otoplastie ne couvrent toujours que de courtes périodes, au maximum 5 ans et un petit nombre d’opérations.
Le Dr. Merck et son équipe sont les premiers médecins au monde à pouvoir présenter des résultats sur une longue période à savoir 13 ans, et ceci sur un nombre d’opérations qui n’a encore été atteint par aucun autre chirurgien. 5528 oreilles, opérées entre 1996 et 2008, ont été étudiées. Les opérations pratiquées après 2008 n’ont pas encore été prises en compte car elles ne peuvent pas encore donner d’indications sur les complications tardives éventuelles. (Pour voir les résultats, cliquez sur le tableau de comparaison). 

Sur internet, d’autres médecins déclarent opérer les oreilles décollées avec la méthode du fil du Dr. Merck. Ceci est dû au fait qu’ils confondent la méthode du Dr. Merck avec d’autres procédés d’otoplastie et en définitif ces médecins n’opèrent pas avec notre méthode. Nous avons longuement parlé de ce sujet sur notre forum. En cas de doute, contactez-nous directement et demandez si le médecin en question a été formé par nos soins et s’il opère vraiment avec la méthode du Dr. Merck. 

Résumé des avantages de la «méthode du fil du Dr. Merck» par rapport aux méthodes d’opération encore courantes aujourd’hui, basé sur l’étude des 5528 oreilles recollées par nos soins entre 1996 et 2008

  • Résultat esthétique optimal par l’obtention d’un anthélix rond et sans irrégularités (pli naturel du pavillon de l’oreille)
  • Le patient décide pendant l’opération, avec un miroir dans la main, de la position de ses oreilles
  • Pas de pansements
  • Pas de dissection de peau. Pour chaque oreille, des points de piqûres et 2-3 minuscules orifices pratiqués dans la partie arrière du pavillon uniquement
  • Pas de retrait de cartilage, pas de retrait de peau
  • Pas de cicatrices
  • Pratiquement pas de perte de sang
  • Risque d’infection extrêmement limité
  • Pas de douleurs pendant l’opération
  • Très courte période de douleurs après l’opération
  • Grand enthousiasme des patients (patient le plus âgé 86 ans)
  • Une thérapie antibiotique très courte de 1 à 3 jours
  • Pas ou très courte absence à l’école ou au travail
  • Pas de séjour hospitalier, seulement ambulatoire
  • Pas de rasage des cheveux autour de l’oreille
  • Les possibilités de complications sont très rares et anodines

 

Dernière mise à jour de cette page : 1.11.2013